Vous possédez une alarme GSM ou comptez en acquérir une et vous cherchez une carte SIM pour votre système ? Cet article est fait pour vous ! L’installation d’une carte SIM dans le transmetteur GSM est très simple dans la majorité des cas. Il vous suffit d’insérer la carte dans l’appareil, et de paramétrer les différents numéros de téléphone à joindre en cas de déclenchement de l’alarme.

Aujourd’hui, il existe de très nombreux opérateurs téléphoniques qui proposent un abonnement pour quelques euros, ce qui est amplement suffisant pour cette utilisation. En effet, très peu de temps après le lancement de l’abonnement à 2€ de Free, l’ensemble de concurrents se sont alignés sur cette offre.

Si vous habitez en ville ou à proximité d’une antenne relais, chaque opérateur conviendra. Par contre, si vous habitez à la campagne, il vaut mieux prendre ses précautions. Il faut savoir qu’il existe 4 réseaux en France : ceux d’Orange, SFR, Bouygues et Free, sachant que ce dernier opérateur utilise également le réseau d’Orange. En plus de ces 4 opérateurs historiques, une quarantaine de société proposent des abonnements en utilisant l’un de ces réseaux. Par exemple, Numéricâble utilise celui de SFR.

La couverture de ces différents réseaux n’est pas exactement la même selon les régions, notamment dans les espaces montagneux. Aussi, vous avez intérêt à vérifier que la réception d’un de ces réseaux est très bonne dans la maison ou l’appartement dans lequel vous souhaitez installer l’alarme GSM afin de choisir la carte SIM idéale, sachant que cela ne vous coutera dans la plupart des cas qu’autour de 2 à 5€ par mois.

Attention, certains modèles d’alarme qui proposent de vous envoyer les photos des intrusions par MMS ne sont compatibles qu’avec une poignée d’opérateurs. C’est par exemple le cas pour les alarmes de marque Diagral où il faudra choisir une carte Orange, SFR ou SOSH pour être sur que le système fonctionne parfaitement.

Pour résumer, il est beaucoup moins difficile depuis quelques mois de se procurer une carte SIM pour alarme GSM sans être obligé de souscrire à une abonnement onéreux avec parfois plusieurs années d’engagement. Il faudra cependant vérifier que l’opérateur choisi est bien compatible pour certaine marque. Nous vous conseillons aussi de tester de temps en temps la carte les premiers mois pour être certain de son fonctionnement et du bon réglage de l’appareil.